Sophia Urban, la globe-trotteuse de l’agence MaxComm, a accompagné Team Tilt aux Bermudes et vécu l’America’s Cup de l’intérieur; une expérience exceptionnelle.

« Deuxième édition de la Red Bull Youth America’s Cup, deuxième présence de MaxComm sur cette régate réservée aux athlètes de moins de 24 ans. « Organisée en marge de l’America’s Cup », cela veut dire : même lieu (les Bermudes), même infrastructure (village de l’America’s Cup), mêmes personnalités (des stars de la voile aux journalistes), même pression (enfin presque).

Personnellement, pouvoir accompagner Team Tilt pour la deuxième fois sur cet événement était une chance, un objectif que je préparais depuis des mois; l’aboutissement de longues années de travail, pour gagner la confiance des différents acteurs, internes et externes, et pouvoir travailler à la hauteur de l’équipe et de l’événement.

Ah oui travailler, parce que c’était quand même l’objectif principal de ma présence sur cette île paradisiaque. Parce que les gens peinent à croire que j’y travaillais vraiment, voici à quoi ressemblait ma journée type :

Réveil dans la maison des « vieux » (oui car depuis la première Youth, j’ai quatre ans de plus que les jeunes, et ai donc changé de catégorie), avec une vue à couper le souffle sur la mer turquoise. Départ en scooter pour le « Dockyard », où se trouvait le village de l’AC. Premier challenge : apprendre à conduire un scooter (keep left keep left keep left). La journée se composait ensuite de: relations presse avec les journalistes sur place ou les médias à distance, interviews avec les équipiers, nombreux cafés (avec Red Bull ou encore Emirates Team New Zealand), l’occasion de distribuer les 8 kilos de chocolat suisse amenés, marquer des points, et étoffer le carnet d’adresse. Puis évidemment, les communiqués de presse, news et différents impératifs de l’organisation (zone mixte etc…). Je passais surtout mes journées à filmer et photographier le quotidien de l’équipe pour partager les coulisses du projet sur les réseaux sociaux. Le partenariat avec ETNZ nous a permis de nous rapprocher des futurs vainqueurs de l’AC (oui j’ai bu une bière avec le beau Blair Tuke 😉 ), qui ont soutenu Team Tilt de A à Z avec générosité et sympathie. Thank you kiwis, merci Glenn !

Challenge principal d’un tel événement pour moi : gérer tous les aspects différents de la comm’ en même temps, sans déranger l’équipe, en satisfaisant les demandes de chacun et restant de bonne humeur pour faire cela avec plaisir ! Les journées étaient longues, les nuits très courtes, mais le jeu en valait la chandelle. Grâce à la contribution de chacun, et à la confiance de l’équipe gagnée depuis plusieurs années, objectif atteint (je crois!) Les médias suisses présents sur site ont donné une excellente visibilité à l’équipe (merci Nina), le public en Suisse s’est montré engagé et à fond derrière l’équipe, les fans présents aux Bermudes ont fait sonner les cloches plus fort que les supporters Bermudiens… La Suisse avait fière allure sur le Great Sound !

Finalement, cette Youth c’était pour moi : des journées entières le nez dans mon natel, des collègues au top, comme toujours (merci les Dupont), une équipe qui s’est donnée les moyens d’atteindre ses objectifs (et de faire rêver), des journées en scooter le long de plages paradisiaques (keep left), un bronzage prêt pour l’été, des soirées inoubliables sur des petites barques hors catégorie, et surtout sept jeunes qui, entre pression, ambition, jeunesse et fougue, ont su me faire une place dans leur projet, dans leur quotidien, et dans l’intimité d’une équipe saine, réservée et joyeuse (promis Joce on refera un Jass pour les battre). Au-delà des sept jeunes, Team Tilt c’est aussi : un breton toujours souriant malgré les bêtises des jeunes (beautiful), un directeur sportif qui a réussi à me laisser une petite place pour faire mon travail (merci), un coach sportif, bien plus qu’entraîneur sportif, deux pétillantes anges gardiennes, fidèles supportrices depuis le début du projet, des rencontres précieuses avec d’autres équipes, des Dark & Stormy (merci aux trois mousquetaires pour cette découverte), un scolopendre et un podium (ouf). Et Alex, qui fait confiance à toute l’équipe MaxComm depuis six ans et avec qui c’est un bonheur de travailler. Le meilleur reste à venir ! »

Sophia Urban

IMG_5280 IMG_5431 (1) IMG_5966

Processed with VSCO with m5 preset

Processed with VSCO with m5 preset